Dimanche 3 mai 2009 – FREYLANGE compte-rendu

« Hämmelsmarsch »

La tradition de la Hämmelsmarsch (traduction: marche du bélier) remonte au 17ème siècle. A l´époque, la région d´Arlon faisait partie du Duché de Luxembourg, ce qui explique de nombreuses de traditions folkloriques et culturelles communes de part et d´autre de l´actuelle frontière. Il semblerait qu´à l´origine, à l´occasion de la kermesse, un jeu de quilles était organisé, avec comme premier prix un mouton. Le gagnant devait alors promener ce mouton dans les rues. Par la suite les musiciens ont formé le cortège et la tradition s´est maintenue dans bon nombre de villages. Même s´il est rare de nos jours que des moutons soient de la partie…

C´est encore l´occasion pour la fanfare ou l´harmonie locale d´animer les rues, de réveiller les enfants au dimanche de la fête (Kiirmessonndeg) et de récolter quelques pièces ou billets pour faire vivre la société de musique.
Un air et une chanson spécifique pour la circonstances ont été composés. L´origine de la mélodie est inconnue, pour certains elle proviendrait du nord de l´Italie, pour d´autres des Pays-Bas. Quant aux paroles, divers auteurs luxembourgeois ont rédigé des strophes au fil des siècles. La dernière version est de Michel Lentz (datée de 1861). Elle décrit le cortège de musiciens et moutons, ainsi que les enfants impatients qui sortent des maisons pour les suivre dans les rues. C´est la fête, tout le monde se prépare, le repas mijote, et même ceux qui habitent à l´étranger pensent à leur village en ce jour.

La Stockemoise est heureuse de maintenir cette tradition.
Les musiciens de votre village et des environs passeront dans les rues de Freylange le dimanche 3 mai à partir de 9h30.
D´avance un grand merci et bonne fête !

Les musiciennes et musiciens de la Stockemoise lors de la Hämmelsmarsch en 2008.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.