C’est le 10 mai 1908 que naquit officiellement « La Stockemoise ». L’idée germa dans l’esprit de quelques jeunes d’alors. Elle se répandit rapidement et obtint d’emblée l’appui de toute la jeunesse locale. Celle-ci montra un enthousiasme tel que la population entière de Stockem la suivit.

L’évolution de la société, dans ses premières années d’existence, nécessita beaucoup de dévouement, de courage et de désintéressement de la part des villageois. Il fallait trouver un local, acheter des instruments, des partitions et surtout former des musiciens.

Le local fut installé successivement dans diverses habitations particulières dont les propriétaires mirent gracieusement une pièce à la disposition des musiciens. Le bâtiment où siège actuellement la société date de 1910. Beaucoup de Stockemois participèrent à sa construction, les uns financièrement, les autres par leur travail.

Au début, il n’y avait pas de formation systématique de musiciens. Aussi les aspirants musiciens, pour anticiper et dégrossir la besogne de leur chef, se faisaient enseigner les rudiments de la musique par un compagnon de travail, par un parent ou proche ami qui était déjà musicien dans une autre formation.

Avec tant de bonnes volontés, le but poursuivi fut rapidement atteint : la société put se produire en public en quelques mois à peine.

Depuis lors, au fil du temps, elle a résisté contre vents et marées. Son sort a été celui de toutes les sociétés musicales d’amateurs : elle a connu des hauts et des bas. A des jours heureux ont succédé des jours moins favorables.Mais à travers les vicissitudes du passé, les personnes qui avaient la charge de la bonne marche de la société surent, au moment opportun, raviver l’enthousiasme sans lequel rien n’aurait été possible.

« La Stockemoise » s’est constituée en association sans but lucratif en 1953.

Le 06 juin 1971, S.M. le Roi Baudoin lui conféra le titre de Société Royale.

En guise de cadeau à l’occasion du centenaire, les autorités communales ont offert un lifting complet de la salle de musique située au cœur du village: les travaux de rénovation s’élevant à quelque 500 000 € (sans compter les investissements intérieurs réalisés par le comité). Ces travaux ont permis de doubler la superficie du bâtiment qui dispose à présent d’une spacieuse salle de concerts.

Monsieur Pierre Goffinet préside actuellement la société tandis que la direction musicale est confiée à Monsieur Johan Cristina.

L’effectif actuel est d’une quarantaine de musiciens. Annuellement, elle assure de 20 à 30 prestations en Belgique, au Grand-Duché de Luxembourg ainsi qu’en Lorraine française. Son concours est régulièrement sollicité lors de manifestations importantes de la Ville d’Arlon dont elle fait partie depuis la fusion des communes en 1976.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website